Profession Médicale

Occupation basée sur l'exercice de tâches destinées à promouvoir et rétablir la santé et à identifier, diagnostiquer et traiter les maladies en appliquant des connaissances spécialisées de niveau supérieur, régie par l'esprit de service, et dans laquelle on poursuit le bien-être du patient avant que le sien, et pour laquelle les parties doivent garantir:

  • la production, l'emploi et la transmission de la connaissance scientifique,
  • l'amélioration permanente pour donner les meilleurs soins de santé possibles,
  • l'application de la connaissance de manière éthique et compétente,
  • que la pratique professionnelle soit orientée vers les besoins sanitaires et de bien-être des individus et de la communauté.

Professionnel de la Médecine

Un médecin diplômé compromis avec les principes éthiques et déontologiques et les valeurs de la profession médicale, et dont la conduite est régie par ces principes et valeurs.

Professionnalisme médical

Ensemble de principes éthiques et déontologiques, valeurs et conduites qui soutiennent le compromis des professionnels de la Médecine avec le service aux citoyens, qui évoluent avec les changements sociaux, et qui garantissent la confiance que la population a en les médecins.

Principes fondamentaux du professionnalisme médical

L'exercice de la profession médicale exige d'antéposer les intérêts du patient à ceux du médecin -fondement de la confiance qu’un patient accorde à son médecin -, exigence qui est soutenue entre d'autres principes par ceux de bienfaisance, non malfaisance, autonomie et justice.

Valeurs fondamentales du professionnalisme médical

Les professionnels de la Médecine mettent à disposition de la population les connaissances, les habilités et le bon sens pour promouvoir et rétablir la santé, prévoir et protéger de la maladie, et maintenir et améliorer le bien-être des citoyens.

Par conséquent, la pratique quotidienne du professionnel médecin implique son compromis avec:

  • l'intégrité dans l'emploie de la connaissance et dans l'optimisation des ressources,
  • la compassion comme principe directeur face à la souffrance,
  • l'amélioration permanente dans l'exercice professionnel pour garantir les meilleurs soins aux citoyens,
  • la collaboration avec tous les professionnels et institutions sanitaires dans le but d'améliorer la santé et le bien-être de la population.